Selon Vincent Grégoire, directeur de création chez NellyRodi, célèbre bureau parisien de conseil en style et innovation, la différence est bel et bien une force. « Dans un monde de plus en plus standardisé, note-t-il, on constate un vrai besoin de singularité. » Et cela semble se faire tout naturellement chez les Français. « Quand je suis à l’étranger, on me dit souvent que les Français ont un certain je ne sais quoi, cette sorte d’effortless chic, qu’on ne retrouve qu’ici », ajoute le spécialiste.

En janvier 2019, MAISON&OBJET ne fait pas simplement l’éloge de cette « exception française », mais célèbre aussi le retour du pays de Molière au premier plan de la scène internationale. Et pour fêter cela, le salon parisien par excellence, dédié à la décoration, au design et à l’art de vivre est bien évidemment le lieu idéal. « En ce moment, à l’étranger, il y a clairement un renouveau de curiosité pour les Français, à la limite de la fascination », remarque Vincent Grégoire. Et de citer la première dame Brigitte Macron, l’équipe de foot victorieuse au dernier Mondial ou encore le créateur de mode Olivier Rousteing comme exemples. Le nom du thème de cette année – Excuse my French! – a beau être un clin d’œil humoristique, il n’en pose pas moins un regard tout à fait sérieux sur les causes de ce regain d’intérêt envers la France.

https://www.maison-objet.com/fr/paris/actualite/excuse-my-french