Création de motifs et dessins exclusifs
pour du linge de lit

Mon rôle en tant que designer textile pour du linge de lit est de créer des motifs uniques et exclusifs pour chaque client.
Pour créer ces motifs je me base sur le brief du client mais aussi sur les cahiers de tendances destinés aux designers textiles. J’analyse le marché, la cible que mon client veur atteindre la tendance. Cela me permet d’avoir une collection de motifs cohérente, et de travailler dans un même style. Mon client gagne ainsi au fil du temps une reconnaissance visuelle et augmente ainsi, la valeur de sa marque.

Les cahiers de tendances sont adaptés à chaque secteur du design et de la mode.

Une fois les motifs dessinés, je les place sur une maquette (mock-up). Des motifs plats (2D) deviennent ainsi des objets en 3D tels que une housse de couette, un drap ou une taie d’oreiller. Cela me permet de voir l’effet final de mon design textile sur le produit, et permet au client de mieux visualiser ce qu’il achète sur le produit final.

Création de motifs et design textile :

Pour le linge de lit, les motifs sont étudiés suivant les tendances du marché ; pour cela je me base à ce que je vois sur les salons mais aussi sur les cahiers de tendance. En règle générale, les dessins et motifs sont adaptés aux différents éléments de la parure de linge de lit. On retrouve ainsi le dessin principal sur la taie carrée et sur la housse de couette. Pour une taie rectangulaire, un traversin, ou un drap, on utilise un autre motif appelé le coordonné. Il peut s’agir du même motif décliné en plus petite taille, ou d’une couleur assortie, ou encore d’un motif complètement différent : dans ce dernier cas, la housse de couette est réversible et vous bénéficiez de 2 décors.

Un motif placé signifie que le dessin est toujours placé au même endroit (par opposition à une impression en continu – all over). Sur une taie d’oreiller par exemple, le motif placé vous garantit 2 taies rigoureusement identiques.
Un nombre de couleurs ne défini pas la qualité d’une impression. Néanmoins, plus le nombre de couleurs est élevé, plus le dessin gagne en finesse et en subtilité.

This post is also available in: Anglais